Nos Chers Paradis

Ou comment 800 citoyens occupent la COP21… en video

Ils sont 800, de 49 pays, à avoir envoyé leur message vidéo pour participer à la première lettre audiovisuelle citoyenne sur le changement climatique. Son titre ? Nos Chers Paradis. Son but ? Elle sera envoyée aux négociateurs de la COP21 ce 9 décembre. Cette lettre qui avait été télédiffusée sur ARTE le 24 novembre dernier, est projetée au Bourget le 9 décembre à 17h15.

L’idée m’est venue alors que j’écrivais mon dernier livre, Homo Cooperans 2.0 – Changeons de cap vers l’économie collaborative. J’avais été très frappé par le film de Ridley Scott Life In A Day et il y a tout juste un an, j’ai exprimé mon désir à la chaîne Arte de réaliser une lettre audiovisuelle, afin de l’envoyer à nos dirigeants. J’avais en tête d’aider le lobbying citoyen en utilisant les média. Quelques semaines plus tard, le projet était en route avec l’appui d’Elephant Doc et de ma co-auteur Blandine Grosjean. Ensuite, tout est allé très vite.

Cette lettre est innovante à plusieurs égards : d’une part, c’est un film participatif, fruit d’une collaboration par le bas, au travers de laquelle des centaines de citoyens ont lancé un message à leur représentants. Le processus de production même de ce film rappelle que les solutions ne viendront pas uniquement du sommet de la pyramide, mais également de sa base. L’engagement actif des citoyens pour résoudre les crises – de tout genre – est un changement culturel que l’élite politique devra, tôt ou tard, prendre en compte.

D’autre part, c’est un film « no comment », une cartographie visuelle de notre présent. Vous n’y trouverez pas de grandes théories, ni de longs discours. Prenez-vous plutôt un petit verre et laissez vous guider aux quatre coin d’une Europe à l’heure du changement climatique, par des citoyens comme vous et moi.

Il est fondamental ne plus attendre que nos représentants, un jour, peut-être, prennent des décisions cohérentes et contraignantes par rapport au changement climatique. Depuis une décennie, un monde parallèle s’est mis en route grâce à l’économie collaborative et à la société du pair-à-pair. Les solutions sont toutes là, c’est une question de choix politiques. Si nos représentants ne les prennent pas, il ne tient qu’à nous de soutenir les projets et les coopératives qui émergent autour de nous, dans nos quartiers et dans nos villes.


Nos Chers Paradis est basé sur la participation de 800 citoyens, co-réalisé par Blandine Grosjean et Emmanuel Roy. Il est produit par ARTE et Elephant Doc.

Un article invité de Matthieu Lietaert

Matthieu Lietaert est docteur en sciences politiques de l’Institut Universitaire Européen, auteur des livres Homo Cooperans 2.0 – Changeons de cap vers l’économie collaborative (2015) et Le Cohabitat, reconstruisons des villages en ville (2012), co-réalisateur du film sur le lobbying The Brussels Business (2013), co-fondateur de l’habitat groupé L’échappée pour 28 adultes et 15 enfants et du supermarché coopératif BEES Coop.