Pourquoi nous avons adoré le OuiShare Fest !

Il y a quelques semaines, plus de 3500 personnes d’un peu partout dans le monde étaient à Paris pour partager leurs visions de l’économie collaborative. Retour sur ces trois jours incroyables de découvertes, de rencontres et de jeux.

Au cours de ce festival, organisé collaborativement et co-conçu avec notre communauté, 700 professionnels se sont réunis pour deux jours de conférences, panels, ateliers et sessions ouvertes sur l’économie collaborative au Cabaret Sauvage à Paris. Lors du troisième jour du festival, ouvert au public, plus de 3000 visiteurs sont venus. Ils ont pu découvrir l’économie collaborative par l’exemple en dégustant une  Disco Soupe, en participant à un cours de Trade School, en participant à l’un des nombreux ateliers.

Parmi les autres événements du OuiShare Fest on peut encore parle de WikiHouse, du premier FabJam, des OuiShare Fest Awards, d’un atelier le jeudi soir appelé Public Policy Jam. Il a rassemblé des intervenants et des partenaires de OuiShare pour discuter des opportunités et des problématiques de politiques publique en terme d’économie de partage. Vous pourrez trouver les retours de cet atelier ici.

De nombreux articles ont été publiés sur le OuiShare Fest : Shareable, Meedabyte, et FT Alphavile en anglais, dans El Mundo (en espagnol) et dans La Tribune. Vous pouvez aussi jeter un œil sur nos reviews des jours 1 et 2.

L’optimisme des participants était totalement communicatif. On ressentait clairement, alors que l’économie traditionnelle s’effondre, que cette mystérieuse « économie collaborative » explose comme jamais auparavant. — Izabella Kaminska, FT Alphaville

Ce que nous avons le plus aimé

Même si ça a été difficile, nous avons demandé à l’équipe de trancher et voilà, en cinq points, ce que nous avons le plus aimé à propos du OuiShare Fest.

1 – Vous

C’est vous qui avez fait du OuiShare Fest un événement unique, capable de rassembler des gens venant d’horizons totalement différents, mais animés par une envie commune. C’est ce qui a fait la richesse des rencontres et la qualité des échanges. « Il y avait tout le monde. Des gens intéressés par le business à côté de gens qui vivent sans argent, comme Elf Pavlik ou Raphael Fellmer », raconte Cristobal Gracia.

2 L’état d’esprit

L’atmosphère était très différente des autres événements professionnels. La bonne humeur et cet optimisme étaient des sources d’inspiration. Il suffit de jeter un œil aux nombreuses photos, vidéos et tweets postés sur le OuiShare Blog et sur notre live reporting pour ressentir l’esprit du festival.

3 ‘Meet People in Real Life’

Nous avons finalement pu vraiment rencontrer tous les gens avec lesquels nous n’avions communiqué qu’en ligne et tisser des liens forts au sein de la communauté.

4 le Fond

Le programme a été conçu pour répondre à des cas pratiques. Nos favoris ont été Michel Bauwens (P2P Foundation), Dale Dougherty (Make) et Alastair Parvin (Wikihouse).

La bonne nouvelle est que vous pouvez voir et revoir toutes les sessions. Comme nous avions des interventions dans trois lieux différents simultanément, nous les avons toutes enregistrées en vidéos et vous pouvez désormais les trouver sur notre Chaîne Youtube. Une grande partie est déjà accessibles, mais n’hésitez pas à revenir car d’autres arriverons dans les semaines à venir.

5 Les volontaires

Le OuiShare Fest n’aurait jamais pu exister sans l’incroyable implication et motivation de tous nos volontaires. Ils sont venus d’un peu partout pour rendre tout cela possible et « changer le monde en faisant la vaisselle », dixit Edwin Mootoosamy.  Merci !

L’impossible est possible avec la bonne équipe. – Justyna Swat

Vous voulez en faire partie la prochaine fois ? Comme de nombreux participants nous ont demandé comment prendre part à OuiShare, voici quelques conseils.

La meilleure façon de commencer est de venir à un événement comme le OuiShare Fest (ou un autre ) pour rencontrer l’équipe en vrai. (MPRL est une de nos valeurs principales). Vous pouvez trouver la date du prochain événement OuiShare dans votre région ou dans votre ville en rejoignant votre groupe facebook local ou en contactant votre local connector (qui est tout simplement un membre actif de OuiShare qui construit la communauté dans une région). Si tu es intéressé par un sujet en particulier, nous avons aussi des groupes transversaux pour des problématiques tels que la mobilité, l’éducation, la finance, l’alimentation, les politiques publiques et bien d’autres. Voici la liste complète des groupes Facebook. Si tu rejoins un groupe, il est important que tu te présentes pour que tout le monde dans un groupe puisse te connaître. C’est un élément essentiel pour permettre au groupe de rester actif.

Mais rappelle toi, nous sommes en version bêta permanente. OuiShare est une expérimentation permise par l’implication de ses participants. Si tu as des questions ou si tu as besoin d’aide pour t’investir, n’hésite pas à contacter n’importe qui de l’équipe et il sera plus que content de t’aider.

Enfin, nous voudrions remercier notre co-organisateur, La Fonderie, nos partenaires La Poste, La Banque Postale, Google et tous les autres partenaires, bénévoles et speakers qui nous ont aidé à faire naître le OuiShare Fest.  

Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !
Ouishare Fest !